vendredi 18 avril 2014

Taux de participation final au niveau national (Par wilaya)

Opération de dépouillement à Oran
Voici le taux de participation final au niveau des 48 wilayas annoncé jeudi soir par le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Tayeb Belaiz:
Circonscription    Inscrits      Votants       Taux participation
1. Adrar    220052       150518           68.40%
2. Chlef                           700202      390333            55.75%
3. Laghouat    245629        170416           69.38%
4. Oum El Bouaghi    407231        177449           43.57%
5. Batna    632253        267253           42.27%
6. Béjaïa    529218        124765           23.58%
7. Biskra    448752        233782           52.10%   
8. Béchar    200438        121969           60.85%
9. Blida    683949        299566           43.80%
10. Bouira                      508208        176166           34.66%
11. Tamanrasset              127220           88931          69.90%
12. Tébessa                      432395         238432          55.14%
13. Tlemcen    664719         421426         63.40%
14. Tiaret    538862         336743         62.49%
15. Tizi-Ouzou    684351         136915         20.01%
16. Alger 1 891186       715702         37.84%
17. Djelfa    525092         370463         70.55%
18. Jijel    412916         181506         43.96%
19. Sétif    933049         433527         46.46%
20. Saïda    238904         153223         64.14%
21. Skikda                      591946          311743        52.66%
22. Sidi Bel Abbès    452260         301035         66.56%
23. Annaba     438752          234663         53.48%
24. Guelma                      368639          212340         57.60%
25. Constantine    587016          252259        42.97%
26. Médéa                      545968          297051        54.41%
27. Mostaganem    467382         373348         79.88%
28. M'sila    609939         325899         53.43%
29. Mascara    528252         368450         69.75%
30. Ouargla    291674         129001         44.23%
31. Oran 1 038288         532231         51.26%
32. El Bayadh    176925         122901         69.47%
33. Illizi      34506            16135        46.76%
34. Bordj Bou Arreridj   409935         212501         49.40%
35. Boumerdès    470835         184524         39.19%
36. El Tarf                      298756         196841         65.89%
37. Tindouf      78005           61048         78.26%
38. Tissemsilt    180371         129485         71.79%
39. El Oued    315811          184795        58.51%
40. Khenchela    232756          125948        54.11%
41. Souk Ahras                314437          163433        51.98%
42. Tipaza                        413012         223039        54.00%
43. Mila    494881          212418        42.92%
44. Aïn Defla    467667          233921        50.02%
45. Naâma                      134203            82975        61.83%
46. Aïn Témouchent        282871          186687        66.00%
47. Ghardaïa    209993          116121        55.30%
48. Relizane    411687          337598        82.00%
Total:   1393     11 307478        51.70%.

APS

Ali Benflis exprime son "refus" des résultats

Le candidat Ali Benflis
Le candidat indépendant à l'élection présidentielle, Ali Benflis, a déclaré, jeudi soir à Alger, qu'il ne "saurait accepter" les résultats du scrutin indiquant qu'"ils découlaient de la fraude".
"J'annonce à toutes mes concitoyennes et à tous mes concitoyens que je ne saurais sous aucune forme et en aucune circonstance, accepter les résultats qui découleraient de cette entreprise frauduleuse", a-t-il souligné dans une déclaration lue au niveau de sa direction de campagne devant la presse, en réaction aux "informations préliminaires" qui lui sont parvenues.
Condamnant avec "force le recours à la fraude", Ali Benflis a affirmé qu'il "s'opposera, de toute son énergie, à ce coup de force électoral" en usant de tous les "moyens politiques pacifiques" ainsi que de "toutes les voies légales" à sa disposition pour que "prévale le choix souverain de notre peuple".
Le candidat à la plus haute fonction de l'Etat a relevé dans sa déclaration que les informations préliminaires "en sa possession établissaient l'existence d'une opération de fraude à grande échelle", qui s'est "amplifiée au fur et à mesure de l'approche de la clôture des opérations" de vote, selon lui.
Rappelant qu'il a prôné le changement "ordonné et pacifique", le postulant à la présidence de la République a lancé, un appel "à l'ensemble des forces politiques et sociales du pays afin d'engager des larges concertations, ouvertes, pour arriver collectivement à une voie de résistance politique et pacifique qui pourrait faire sortir l'Algérie de son dangereux marasme", a-t-il dit.
Par ailleurs, il a réitéré sa détermination à demeurer sur la scène politique en tant que militant pour la démocratie, ajoutant qu'il militera "dans le but de bâtir un Etat démocratique et pour consacrer son projet de renouveau national qui porte les aspirations d'une grande partie du peuple".
L'opération de dépouillement se poursuit à travers les différents centres de vote des wilayas.
Auparavant, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Tayeb Belaiz, avait affirmé que le ministre de l'Intérieur était seul habilité à donner les résultats préliminaires du scrutin, en vertu du décret définissant ses prérogatives notamment, son article 70.
Le Conseil constitutionnel a, de son côté rappelé dans un communiqué que la proclamation des résultats définitifs de l'élection présidentielle relevait de sa "seule" et "unique" compétence.

APS

Abdelaziz Bouteflika plébiscité pour un quatrième mandat (presse)

Opération de dépouillement dans un bureau de vote

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, serait plébiscité pour un quatrième mandat consécutif (2014-2019) à l'issue de l'élection présidentielle de jeudi, qui a enregistré un taux de participation de 51,70%, relève vendredi la presse nationale.
Des journaux ont exceptionnellement publiés des éditions spéciales consacrées au déroulement du scrutin présidentiel au cours duquel des bureaux de vote ont fermés jeudi à 20h en attendant l'annonce vendredi des résultats préliminaires et leur confirmation par le Conseil constitutionnel.
"Bouteflika président à la majorité des voix", titre en Une Echorouk El Yaoumi, soutenant que "les Algériens ont voté en faveur de la sécurité et de la stabilité" avec un taux de participation de 51,70%. "Le quatrième mandat triomphe et Bouteflika l'emporte par KO", estime le même journal, qui se base sur des résultats partiels donnant le président sortant vainqueur avec 70% des voix exprimées dans la majorité des wilayas.
"La tendance générale donne Bouteflika largement en tête", affiche également en manchette le Temps d'Algérie. "Des décomptes partiels et des indiscrétions ont donné hier, vers 22h, le candidat Abdelaziz Bouteflika largement en tête dans plusieurs wilayas du pays", écrit-il.
A Alger, où le président sortant arrive "en tête" dans plusieurs quartiers, des défilés de voitures, klaxons actionnés, sillonnaient la capitale, fêtant la victoire de bouteflika", rapporte le même journal.
"Un quatrième mandat pour Bouteflika" titre en Une El Khabar pour qui "les résultats préliminaires (de l'élection) accrédite le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika d'une large victoire" devançant de loin ses concurrents Ali Benflis, Abdelaziz Belaïd, Louisa Hanoune, Moussa Touati et Ali Fewzi Rebaïne.
"Les Algériens ont affiché leur présence à l'occasion de cette élection présidentielle avec une affluence différente d'une génération à une autre", souligne-t-il.
"Bouteflika l'emporte dès le premier tour", titre de son côté en Une le quotidien arabophone Waqt Al-djazaïr. "Selon les résultats préliminaires, le candidat Bouteflika a arraché la majorité avec les deux tiers des voix exprimées, les cinq autres candidats se partagent le tiers restant", écrit-il.
Pour El Watan Week-end, cependant, l'abstention est le "grand vainqueur" de cette élection présidentielle, la cinquième du genre organisée sous l'ère du pluralisme.
"Au regard du peu d'intérêt pour les meetings, une participation massive n'était pas gagnée", souligne-t-il, ajoutant qu'"avant même que les scores des candidats ne soient connus et que le taux de participation soit réel ou truqué, le grand vainqueur est déjà connu: l'abstention".
"17 avril: le doute jusqu'au bout!", affiche en Une quant à lui le quotidien Liberté, qui parle d'une élection "inédite, exceptionnelle, entourée d'une haute tension". "Cette élection s'est transformée, au fil des jours, et jusqu'à hier, en une sorte de bras de fer entre deux candidats, Ali Benflis et Abdelaziz Bouteflika. D'ailleurs, juste avant l'heure du dépouillement, les partisans des deux candidats préparaient des défilés de voitures. Chaque camp croit avoir déjà gagné", note-t-il.
El Moudjahid a salué les Algériens qui ont tenu à "accomplir leur droit de vote de manière magistrale puisqu'il a été enregistré un taux de participation fort appréciable au vu des chiffres provisoires".
En attendant de connaître les résultats définitifs du vote et le nom du candidat qui aura réussi à gagner les suffrages des électeurs, "une chose est certaine: le peuple algérien vient de franchir, en cette journée historique du 17 avril, un pas important sur le chemin menant vers l'avenir que chacun attend avec impatience", souligne-t-il dans un commentaire à la Une.
Horizons a également salué un scrutin de la "stabilité". "L'Algérie des urnes a parlé. De l'Est à l'Ouest et du Sud profond au Nord, la population des votants s'est mobilisée pour exorciser les démons de la fitna du passé à jamais révolu et remiser au placard de l'histoire les tentatives de déstabilisation velléitaires", relève-t-il en première page.

APS

jeudi 17 avril 2014

Victoire totale de Abdelaziz Bouteflika

abdelaziz-bouteflika-victoire

Voici les premiers résultats du vote en faveur du candidat Abdelaziz Bouteflika après dépouillement :
75 % pour Bouteflika dans la wilaya de  Tipasa.
65 % dans la wilaya de Mila
81 % dans la wilaya d’Adrar
85 % dans la wilaya de Biskra
85 % dans la wilaya d’El Oued
90 % dans la wilaya d’Oran
80 % dans la wilaya de Relizane
70 %  dans la wilaya de Tizi Ouzou
83 % dans la wilaya de Ain Beida
90 % dans la wilaya de Ouargla
86 % dans la wilaya de Laghouat
90 % dans la wilaya de Tamanrasset
90 % dans la wilaya de Chlef
94 % dans la wilaya d’El Bayadh
75 % dans la wilaya de Mostaganem
Largement en tête à Alger, Annaba, Constantine, Khenchela,  Sétif, Tissemsilt, Mascara.
Les résultats des autres wilayas seront communiqués au fur et à mesure.

Algérie

Les premières tendances donnent Bouteflika largement en tête

algerie-bouteflika-elections
Même si les résultats du vote ne sont pas encore publiés, Algérie1 est en mesure de vous donner les premières tendances de cette élection présidentielle où six candidats sont en lice.En effet, 45 mn après la clôture des bureaux de vote, le candidat abdelaziz bouteflika est largement en tête selon les premiers résultats obtenus des bureaux de vote de la plus part des wilayas ainsi que de l’étranger.
Le dépouillement a commencé aussitôt après la fermeture à 19 h pour certains bureaux et pour le reste à 20 h et ce en présence des représentants des six candidats.
La tendance est donc clairement en faveur du Bouteflika sur l’ensemble du pays.

Algérie 1

Election présidentielle: un taux de participation de 37,04% à 17h00

Election présidentielle: un taux de participation de 37,04% à 17h00 (Belaïz)

Le taux de participation à l'élection présidentielle au niveau national a atteint 37,04 % à 17h00 a annoncé jeudi à Alger le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz.
Le taux de participation à cette présidentielle est passé de 9,15% à 10h00 à 23,25% à 14h00 avant d'atteindre 37,04 à 17h00.

APS

Election présidentielle : un taux de participation de 23,25% à 14h00



Election présidentielle : un taux de participation de 23,25% à 14h00 (Belaïz)Le taux de participation à l'élection présidentielle au niveau national a atteint 23,25% à 14 h00, a annoncé jeudi à Alger le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz.
Le taux de participation était de 9,15 % à 10h, avait annoncé M. Belaïz dans la matinée.

APS